Quelques Huiles Essentielles à avoir sous la main.

Quelques Huiles Essentielles à avoir sous la main

Les HE sont réellement une alternative très intéressante aux médicaments pharmaceutiques que nous prenons habituellement.

Vous pouvez, par exemple, soulager un mal de tête en appliquant une goutte d’HE de menthe sur vos tempes, ou calmer un mal d’estomac grâce à deux gouttes de menthe poivrée que vous diluerez dans une cuillère à café de miel ou ver­sées sur un sucre. En cas de brûlure, vous pouvez vous préparer un cataplasme d’argile avec de l’huile de millepertuis. Une piqûre d’insecte sera calmée grâce à l’HE de lavande et l’HE de genièvre calme les douleurs articulaires ou musculaires. Incroyable non ? Vous voyez, l’aromathérapie possède des vertus merveilleuses et réellement efficaces. Plaies, écorchures, contusions, petit moral, encombrement des voies respiratoires, … tant de raisons d’utiliser les pouvoirs de l’aromathéra­pie.

 Elles peuvent vous aider tant sur le plan physique que psychologique. Dans votre armoire à pharmacie, vous y entreposez quelques médicaments de première nécessité, n’est-ce pas ? Il en est de même en aromathérapie. Quelques huiles essentielles se doivent de figurer dans votre stock pour contrer les petits ennuis quotidiens.

Les HE doivent s’absorber diluées à 5 ou 15 pour cent. Quelques gouttes d’HE dans une cuillerée de miel valent mieux que versées sur un morceau de sucre. Et il est conseillé de prendre la médication avant un repas, afin de ne pas irriter la paroi de votre estomac. On peut aussi mélanger de l’HE dans de l’huile alimentaire biologique (1 à 5%) et utiliser cette huile en salade ou la prendre directement à la cuillère.

La dissolution dans l’alcool est aussi possible : 10% d’HE, 90% d’alcool. Il suffit de dissoudre le mélange dans un verre d’eau pour avaler la solution médi­camenteuse. Attention, l’alcool à 90°, ça arrache !!! Voyez en boutique bio ou en pharmacie ce que vous pouvez trouver.

Pour faciliter le dosage, on compte, en moyenne une goutte par 25 kilos de poids corporel pour un adulte et au maximum trois gouttes par jour.

Pour utiliser les HE en massage, remplissez une fiole de 10 ml d’huile végé­tale (pépin de raisin, amande douce, olive, …) et ajoutez-y 3 gouttes d’HE et 5% d’huile de germes de blé qui servira d’antioxydant. Vous aurez alors une huile prête à l’emploi et très justement dosée.

Si vous avalez par mégarde de l’HE pure, prenez plusieurs cuillères d’huile végétale. En cas d’absorption importante, appelez le centre antipoison le plus proche.

Il est conseillé de pratiquer un test d’allergie avant d’utiliser des HE. Mêlez une goutte d’HE à une goutte d’huile végétale et appliquez ce mélange au creuxdu poignet ou du coude.

 Si aucune réaction allergique n’est apparue le lendemain, vous pouvez utiliser le produit (je sais que je me répète mais je préfère que les choses soient bien claires, c’est très important).

Pour mémoire, 1 ml d’HE correspond à environ 20 gouttes.

Passons en revue quelques-unes des nombreuses HE que la nature met à votre disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.