Comment Employer les Huiles Essentielles

Comment Savoir Employer les Huiles Essentielles

  1. Ne les avalez pas pures car elles peuvent irriter le tube digestif.
  2. Ne pas appliquer d’HE pure sur la peau.
  3. Les HE sont insolubles dans l’eau, mélangez-les à une base huileuse grasse ou à une base sucrée (miel).
  4. Les huiles essentielles sont des produits concentrés qui peuvent être dangereux s’ils sont mal employés ou utilisés en trop grande quantité. Certaines huiles essentielles sont très toxiques ou interdites (Hysope,Thuya, Cèdre, Sauge officinale, Menthe pouliot).
    1. Les huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans (sauf avis médi­cal). Ne pas mélanger d’huile essentielle pure dans le bain. Ajoutez-les à une base moussante neutre et douce.
    2. D’une manière générale, l’usage des huiles essentielles est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou qui allaitent.
    3. Les huiles essentielles doivent toujours être utilisées diluées.
    4. Ne les prenez jamais en injection !!
    5. Ne pas appliquer d’huiles essentielles sur les muqueuses ni à l’intérieur du conduit auditif ou nasal. Ne pas appliquer d’huiles essentielles sur tout endroit enflammé (rouge, chaud, enflé et douloureux) ou directement sur une plaie.
    6. Évitez tous contacts directs ou indirects avec les yeux (mouchoir, coton). Si c’était le cas, rin­cez immédiatement avec des compresses d’huile végétale. Ne pas utiliser d’eau.
    7. Les huiles essentielles s’altèrent à la lumière et à la chaleur. Conserver les huiles essentielles éloignées de toute source de chaleur et dans des flacons opaques qui les protègent de la lumière.
    8. Respectez la posologie, la fréquence d’application ou de prise ainsi que la durée d’utilisation préconisée par votre thérapeute ou votre pharmacien.
    9. Certains composants des huiles essentielles peuvent être irritants. Si vous avez une peau particulièrement sensible, pratiquez un test en déposant 3 gouttes d’huile essentielle diluée dans une cuillère à café d’huile végétale, dans le creux du coude. En cas de rougeur, nettoyez avec un savon doux et apaisez avec un peu d’huile d’amande douce.
    10. Si vous êtes quelqu’un présentant facilement de l’allergie, ne faites rien sans avoir eu au pré­alable un avis médical et n’inhalez pas les diffusions d’huiles essentielles. En cas de réaction inflammatoire importante : consultez un médecin.
    11. Lavez-vous les mains soigneusement après chaque manipulation.
    12. Attention aux animaux de compagnie et surtout aux chats, les HE peuvent leur être fatales.
    13. Il existe pour certaines huiles essentielles des précautions supplémentaires qu’il faut impé­rativement respecter :

    – Toutes les huiles essentielles d’agrumes, comme la Bergamote, le citron, la mandarine et l’orange, sont photo-sensibilisantes : il convient de ne pas s’exposer au soleil dans les 24 heures qui suivent une application de ces huiles essentielles.

    – Les huiles de cyprès, romarin, eucalyptus – en particulier – ne doivent pas être utilisées chez la femme enceinte.

    – Les huiles essentielles à thymol (Thym, Lemongrass en particulier) ou à aldéhyde cinnamique (Cannelle) peuvent être irritantes. On limitera leur emploi en les diluant à 1% maximum.

    – L’huile essentielle de Menthe poivrée ne s’applique jamais sur une surface cutanée étendue en raison de la réaction glacée qu’elle provoque.

    Le mieux, surtout si vous êtes néophyte, est de toujours consulter un professionnel de la santé, un aromathérapeute saura vous guider selon vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.