Bonne Santé: 7 Étapes Clés Pour Être en Bonne Santé

Quand et comment allez-vous mourir ?

 Être en bonne Santé   Il est légitime de se poser la question. Selon les statistiques, il y a de fortes probabilités (environ 60%) pour que vous mouriez du cancer ou d’un problème cardiaque. Et les chiffres ne font qu’augmenter !

   En effet, selon le CépiDc de l’Inserm, les cancers (29,6%) et les maladies cardiovasculaires (21,4% + 6,1% pour les AVC) sont les premières causes de mortalité
en France

Pour en savoir Plus Cliquez ICI

  Cela serait dû, entre autres, à notre mode de vie moderne 

A de mauvaises habitudes d’hygiène de vie, à notre environnement, à notre alimentation, ainsi qu’ à d’autres facteurs.

   Malgré les progrès de la médecine, c’est un fait, les maladies et le taux de mortalité ne cessent d’augmenter. Chaque année, les statistiques nous indiquent que notre espérance de vie augmente…augmentait devrais-je dire, car pour la première fois depuis des siècles, la courbe s’est inversée, nos enfants ont une espérance de vie plus courte que la nôtre !  Et cela, malgré ce que certaines publicités essayent de nous faire croire !

C’est bien la preuve que quelque chose ne va pas dans notre système de santé et qu’il faut absolument changer les choses.

Pas besoin de revenir à l’âge de pierre pour autant !

Savoir comment adapter notre mode de vie moderne, tout en prenant soin de notre santé, voilà le véritable défis à relever des prochaines années, sous peine de voir  le nombre de cancers et de problèmes de santé  exploser !

   La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions simples, peu coûteuses et accessibles au plus grand nombre. Je vous en parle dans un instant…

Leur intérêt N’EST PAS que vous soyez en bonne santé.

Le problème actuel est que la plupart des médecins, surtout s’ils sont de la vielle école, ont appris à nous soigner en nous donnant des médicaments. Ils traitent les symptômes, mais pas la cause !
Ce n’est pas de leur faute, c’est comme cela que certaines facultés de médecines, parfois financées par l’industrie pharmaceutique,  leur ont appris à faire !

  La plupart des médecins  ont été formés dans toutes les facultés d’Europe pour faire des diagnostics et proposer les meilleurs traitements. La prévention qui était un des premiers soucis de la médecine chinoise il y a des millénaires semble ne pas faire partie de la mission du médecin et du chirurgien du XXIe siècle. C’est pourtant ce que le grand public attend avec une impatience grandissante.

   Une preuve de ce constat est que selon la mission de contrôle de la sécurité sociale (MECSS) de l’Assemblée nationale, encore trop de médicaments inefficaces sont prescrits. 90% des consultations des généralistes se soldent par une prescription de médicaments, contre 72% en Allemagne et 43% aux Pays-Bas. En France, on consomme 2x plus de psychotropes (anxiolytiques, hypnotiques et antipsychotiques) que dans le reste de l’Europe et même du monde.
1 Français sur 3
en a consommé dans sa vie, soit plus de 20 millions de personnes, 1 fille sur 4 et 1 garçon sur 5 avant 18 ans ! D’où 120 millions de boites de psychotropes remboursées par la sécurité sociale française en 2005 !!!

Certaines personnes prennent des médicaments à vie. Et cela, au grand bonheur des industries pharmaceutiques qui font des milliards de bénéfices. D’ailleurs, consommer plus de 3 médicaments est rarement justifié, tant les interactions entre eux sont nombreuses. On a jamais vu autant d’hospitalisations par erreur de prescription et de consommation médicamenteuse : 130.000 par an !!!

« Le seul objectif des industries
pharmaceutiques, c’est de gagner de l’argent et  peu importe votre santé ! Pr Joyeux

Cela n’empêche pas l’industrie pharmaceutique de mettre au point différentes méthodes pour convaincre les bien-portants qu’ils ne vont pas bien dans le but de promouvoir leurs médicaments.

    D’après le Professeur Joyeux (cancérologue, spécialiste de la nutrition, professeur de médecine et chirurgien des hôpitaux) :  » tout cela n’est pas étonnant puisque l’industrie pharmaceutique contrôle directement ou indirectement la majorité des communiqués scientifiques ! Et ce n’est pas tout, le Parlement européen a autour de lui près de 5.000 lobbyistes accrédités, soit 7 lobbyistes par député. Les premiers sont chargés de faire passer les désirs de l’industrie agro-alimentaire qui les paye ! « 

Tout est une question de business,et la santé des gens, qui s’en préoccupe ?

La médecine moderne se chargera de vous « soigner » en vous prescrivant des ordonnances à vie, tout en faisant de gros bénéfices.
 
    Mais ce n’est pas normal ! Si un médecin vous donne un traitement médicamenteux à vie, changez de médecin !

    Car les médicaments peuvent vous soulager sur le moment, en cas de douleur intense ou en cas d’urgence ou pour un problème bien spécifique. Mais au long terme, à part certains cas particuliers, je pense que ce n’est pas la bonne solution.

AVERTISSEMENT :
NÉANMOINS, NE PRENEZ JAMAIS L’INITIATIVE D ’ARRÊTER LA
PRISE D’UN MÉDICAMENT SANS AVOIR AUPARAVANT CONSULTÉ VOTRE MÉDECIN! 

ALORS QUE FAIRE ?

Heureusement, le changement est à notre porte. La santé coûte trop cher et grève profondément les budgets nationaux de tous les pays qui se disent hyper-développés.

    La liberté du médecin face à son patient et du patient lui-même, doit être respectée et même promue, surtout quand elle réduit les coûts pour l’Assurance-maladie. Par exemple, changer ses habitudes alimentaires ne coûte rien et peut éviter des médicaments extrêmement chers, de même pour des chimiothérapies abusives qui n’ont pas fait leurs preuves, ou des interventions chirurgicales parfaitement évitables, ou des médicaments proposés à des non-malades largement ciblés par les laboratoires. Nous proposons plus d’économies que des dépenses abusives qui plombent notre système de santé de déficits sans cesse plus grands.

   Oui, il faut savoir redécouvrir les traditions oubliées, et avoir le courage de donner la parole aux praticiens abusivement marginalisés par le système.

   Heureusement, il existe des solutions naturelles très efficaces pour soigner et prévenir la majorité des petits problèmes de santé quotidiens. Et ce sont justement ceux-ci qui nous pourrissent le plus la vie ! Ces solutions sont pour la plupart simples, peu coûteuses et à la portée du plus grand nombre.

    Il existe de nombreux traitements naturels innovants, le plus souvent complémentaires de l’allopathie, qui ne sont pas (encore) reconnus officiellement par les autorités sanitaires et pourtant si efficaces !

7 étapes clés pour être en bonne santé

    J’ai appris que ces 7 « piliers », ces 7 « axes » autours desquels reviennent sans cesse les mêmes problèmes de santé, peuvent être soigné par des méthodes naturelles, sans médicaments ni chirurgie.

   C’est en partant de ce constat que nous avons eu l’idée de créer un ensemble de recueils de méthodes reconnues et surtout naturelles pour vous permettre d’être en bonne santé, sans l’aide d’aucun médicament ni chirurgie.

   Mon équipe et moi-même, avons alors entamé plusieurs recherches auprès d’experts, de médecins et de professeurs de renoms, notamment dans les méthodes de soins naturelles, pour enfin créer un pack de 7 livres des 7 étapes clés pour être en bonne santé.

7 etapes cles pour etre en bonne santé

Pour en savoir Plus Cliquez ICI

 

 

 

 


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *